Café de presse: Les grandes réalisations de l'API au cours du 3ème trimestre de l'année budgétaire 2020/2021

Café de presse: Les grandes réalisations de l'API au cours du 3ème trimestre de l'année budgétaire 2020/2021

Ce vendredi le 23 avril 2021, le Directeur de l’API, Monsieur Désiré MUSHARITSE a animé un café de presse dans le but d’informer l’opinion publique des activités du 3ème trimestre de l’année budgétaire 2020/2021 (soit de janvier à Mars 2021). Il a évoqué essentiellement deux points : Les statistiques de l’API et l’entrepreneuriat des jeunes.

DSC 0010Monsieur Désiré MUSHARITSE, le Directeur de l’API.

Des statistiques de l’API

Les statistiques de l’API concernent essentiellement trois types : l’immatriculation des sociétés, les certificats d’éligibilité aux avantages du Code des Investissements et l’octroi des certificats temporaires de conformité aux engagements dans le cadre du Code des Investissements.

Au cours de ce troisième trimestre(janvier-mars) de l’exercice budgétaire 2020-2021, l’Agence de Promotion des Investissements a poursuivi la facilitation de l’immatriculation des entreprises. Ainsi 1284 entreprises ont été immatriculées au niveau du Guichet Unique de Création des Sociétés. Ces entreprises comptent créer 4970 emplois comme ils l’ont déclaré.

En ce qui concerne l’octroi des certificats d’éligibilité aux avantages du Code des Investissements, sur cette   période de trois mois, il a été délivré 15 certificats représentant un capital prévisionnel équivalent à 317 668 995 801 BIF de Francs Burundais avec une     projection de 6868 emplois.

Pour les certificats de conformité octroyés dans le cadre de la mise en application de l’Ordonnance Ministérielle n° 540/184 du 20/02/2018, les chiffres sont les suivants :30 Certificats temporaires de conformité aux engagements dans le cadre du Code des Investissements. Ces projets ont déjà investi 205 007 843 869 BIF par rapport au montant prévisionnel de 226 259 482 991 BIF soit un taux de réalisation de 90,61%. Concernant, la création d’emplois, sur 3012 emplois prévus, 1894 emplois été déjà créés soit 62,88%

De l’entrepreneuriat des jeunes

Dans le but de contribuer à la concrétisation du slogan  « Que chaque bouche ait à manger et que chaque poche ait de l’argent », l’Agence de Promotion de Investissements a mis en œuvre des initiatives pour les jeunes. Ainsi du 15 mars au 09 avril 2021, sous le haut patronage de S.E. Monsieur le Ministre chargé des Affaires de la Communauté Est-africaine, de la Jeunesse, des Sports et de la Culture, l’API en collaboration avec la BIJE a organisé des formations en entrepreneuriat et en élaboration des plans d’affaires aux jeunes regroupés en associations/ coopératives ou entreprises.

391 jeunes ont pu être formés. Parmi ces jeunes 98 sont de la région nord (Kirundo, Muyinga, Ngozi et Kayanza), 98 de la région sud (Makamba, Mwaro, Rumonge, Bururi na Rutana), 95 de la région ouest (Cibitoke, Bubanza, Bujumbura et Bujumbura Mairie) et 100 jeunes de la région centre-est (Gitega, Muramvya, Karusi, Ruyigi et Cankuzo). A la fin de la formation, les jeunes entrepreneurs ont présenté leurs projets. Parmi les 391 projets présentés, 97 projets ont été retenus comme meilleurs projets et seront suivis pour leur finalisation afin d’accéder au financement octroyé par la BIJE.

Par ailleurs l’Agence de Promotion des investissements, en partenariat avec le Centre for Development and Entreprises Great Lakes (CDE) a organisé une séance de sensibilisation sur les opportunités du programme d’entrepreneuriat de la Fondation Tony Elumelu, à l’intention des professionnels des médias, des représentants des universités et les jeunes entrepreneurs ayant des projets d’investissements. Le but de la séance était de sensibiliser les jeunes sur les notions de l’entrepreneuriat, les inciter à s’auto-suffire et s’auto-développer tout en leur présentant des opportunités qu’offre la Fondation.

Tels sont les grands points qui ont animés le café de presse.