L’API a organisé un café de presse pour présenter son bilan 2019-2020

L’API a organisé un café de presse pour présenter son bilan 2019-2020

L’Agence de Promotion des Investissements a organisé ce vendredi le 10 juillet dans ses locaux, un café de presse dans le but de mettre à la disposition du public les réalisations du trimestre passé (avril-juin) en particulier et celles de l'année budgétaire 2019-2020 en général.

Dans son discours, le Directeur de l’API, M. Désiré MUSHARITSE a développé les grands points suivants :

  • Les sociétés immatriculées au niveau du Guichet Unique de Création de Sociétés ;
  • La mise en application du Code des Investissements par l’octroi aux entreprises de certificats d’éligibilités aux avantages ;
  • Le suivi -évaluation par l’octroi des certificats temporaires ;
  • Les activités en rapport avec la promotion des investissements et des exportations ;
  • L’organisation de plusieurs ateliers de sensibilisation et formation ;
  • La revue de quelques grandes réalisations de l’année budgétaire 2019-2020 ;
  • Les perspectives pour l’année budgétaire 2020-2021.

DIRAPIM. Désiré MUSHARITSE, Directeur de l'API

 Chiffres trimestriels

Au cours du trimestre passé, 941 sociétés ont été immatriculées selon les statistiques relatives aux déclarations des créateurs d’entreprises avec une projection de 718 emplois.

Le Directeur de l’Agence de promotion des investissements a aussi souligné que l’API, à travers son Service Appui et Assistance aux Investisseurs, a poursuivi le traitement des dossiers liés au demande d’accès aux avantages. Le Directeur a alors mentionné que 10 certificats d’éligibilité aux avantages du Code des Investissements ont été octroyés, correspondant à un capital prévisionnel de 170 378 443 174 711 et une projection de 643 emplois.

La cellule Suivi-Evaluation a aussi effectué des visites sur terrain visant à vérifier si les entreprises ont respecté leurs engagements pour faciliter le travail de traitement des demandes des certificats temporaires de conformité. Au cours de cette période l’API a délivré 26 certificats. Ils ont déjà investi un capital de 82 716 155 770 BIF par rapport au montant prévisionnel de 156 335 106 665 BIF soit près de 53%, de même sur 1243 emplois prévus, 718 emplois ont été déjà créés soit 57,7%.

 Ateliers organisés

L'API, en collaboration avec la Banque de la République du Burundi, a organisé un atelier de formation et de sensibilisation sur le marché des capitaux et l’investissement dans le but de la mobilisation et la canalisation de l’épargne nécessaire au financement des projets d’investissement.

De plus, un atelier sur la pandémie du COVID-19 a été organisé par l’API, en collaboration avec la CDE, dans l’optique d’anticiper la résilience du business des investisseurs. Toujours avec la CDE, au cours de ce dernier trimestre, il a été organisé un forum économique dénommé "Mfashakumenya forum". Différentes thématiques y ont été abordées comme la justice, l’accès à la monnaie, le libre-échange, la réglementation du crédit, du travail et affaires.

 Grandes réalisations de l'année

  • Au niveau du GU de création de sociétés, de juillet 2019 jusqu’à juin 2020 ; au total 4546 entreprises ont été immatriculées avec une projection de 23.061 emplois.
  • Dans le but de faciliter la procédure de création des Sociétés surtout pour les zones rurales, des affiches sur les procédures de création de sociétés ont été produites et posées aux chefs-lieux des communes et provinces du pays ;
  • 36 certificats d’éligibilités aux avantages du Codes des Investissements ont été délivrés avec un capital prévisionnel de 492 804 901 559 187 FBU et 2.164 emplois projetés ;
  • De juillet 2019 à juin 2020, l’API a délivré 88 Certificats Temporaire de Conformité aux Engagements. Les entreprises certifiées ont déjà investi 374 458 184 603 BIF par rapport au montant prévisionnel de 507 522 219 482 BIF. Sur 4728 emplois prévus, 3245 emplois ont été déjà créés.
  • Dans le cadre de la Promotion des Investissements, une semaine dédiée à l’entreprise constituée d’un Forum Economique et d’une Foire a été organisée dans la province de Gitega, et des descentes de sensibilisation dans les Universités de l’intérieur du pays a eu lieu ;
  • Dans le cadre de facilitation des affaires, un atelier de formation des jeunes investisseurs potentiels en plans d’affaires bancables, ainsi que la sensibilisation aux opportunités d’Investissement et de création d’emplois au Burundi, a été organisé à Makamba au mois d’avril. De plus, une enquête auprès des formés depuis 2014, a été effectuée, suivi d’un atelier d’échanges sur les difficultés rencontrées et partage d’expérience. Dans ce même cadre, une visite de quelques promoteurs a été initiée.
  • Dans le Cadre de la Promotion des Exportations, une campagne de sensibilisation au respect des normes et standards exigés pour les entreprises du secteur des matériaux de construction a été organisée ; ainsi que des séances de formation et d’information au développement à l’export et sensibilisation aux mesures SPS ;
  • Dans le cadre de service d’after care, plusieurs initiatives ont été mises en œuvre. Il s’agit entre autres d’organisations des diners d’affaires, des journées porte-ouvertes, de visites des entreprises….
  • Un Bilan d’application du Code des Investissements 2018 a été produit et diffusé.

Après le discours du Directeur de l’API, Monsieur Désiré MUSHARITSE, les journalistes ont à leur tour posé des questions auxquelles le Directeur ainsi que différents chefs de services ont donné des réponses.