Séminaire de sensibilisation au respect des normes des produits laitiers pour une diversification des exportations

Séminaire de sensibilisation au respect des normes des produits laitiers pour une diversification des exportations

En date du 14 février 2019, s’est tenu à Ngozi dans les enceintes de l’Hôtel Halleluya un séminaire de sensibilisation au respect des normes des produits laitiers, une activité qui s’inscrit dans le cadre des actions menées par l’Agence de Promotion des Investissements (API) pour la diversification des exportations.

GoverMonsieur NDUWIMANA Albert, Gouverneur de la Province NGOZI(au milieu)

Les cérémonies d’ouverture de ce séminaire ont été rehaussées par Monsieur NDUWIMANA Albert, Gouverneur de la Province NGOZI. Dans son allocution, il a manifesté son soutien à cette initiative de l’Agence de Promotion des Investissements, en soulignant que la filière « lait » présente un grand potentiel qui mérite d’être valorisé en vue de l’optimisation des ressources déjà investies dans ce secteur à travers nombreux projets de multiplication de vaches et modernisation de l’élevage.

A son tour, Monsieur Jean Claude CIBOGOYE, Chef du Service Promotion des Exportations à l’API, a remercié tous les participants qui avaient répondu présents au séminaire, sans oublier de remercier Monsieur le Gouverneur pour son soutien. Monsieur CIBOGOYE a saisi cette occasion pour rappeler aux participants que l’action de l’API est centrée à l’intérêt des investisseurs à travers la facilitation des affaires et les appuis multiples dont le renforcement des capacités et l’information sur tout ce qui concerne l’investissement et l’exportation. Enfin il a souligné que ce séminaire s’inscrit dans ce cadre.

MinDr NSANGANIYUMWAMI Déogratias, Directeur de la Santé Animale

Le séminaire avait pour objectif global de renforcer les capacités de tous les acteurs à tous les maillons de la chaîne de valeur « lait » en matière de normes et hygiène régissant la production et la transformation laitière en vue d’évoluer progressivement vers une production laitière répondant aux exigences des marchés régionaux et internationaux pour la diversification des exportations du Burundi.

BBNDr KARIKURUBU Jean Félix Directeur du BBN

 Ainsi, des thématiques relatives au respect des mesures sanitaires dans la production, la collecte et le transport du lait d’une part,   aux normes et  la qualité des produits laitiers d’autre part ont été dispensées aux acteurs de cette chaîne de valeur œuvrant dans les provinces Ngozi, Kirundo, Kayanza, Muyinga et Gitega, soit un total de 35 participants, y compris 3 industriels installés à Bujumbura. Ce séminaire a été organisé et animé en collaboration avec le Bureau Burundais de Normalisation et de Contrôle de la Qualité (BBN) et la Direction de la Santé Animale qui ont accepté de désigner les Conférenciers de ce séminaire à savoir Messieurs Dr KARIKURUBU Jean Félix et Dr NSANGANIYUMWAMI Déogratias respectivement Directeur du BBN et Directeur de la Santé Animale.

natura1Monsieur NSENGIYUMVA Jean Francois, Directeur Commercial de la société Burundi Modern Dairy (Natura)

 

Par la même occasion, Monsieur NSENGIYUMVA Jean Francois, Directeur Commercial de la société Burundi Modern Dairy (Natura) qui évolue dans le secteur de la transformation laitière, a fait une présentation d’échange d’expérience, par rapport à la mise en œuvre et au respect de la législation et à la réglementation en la matière. Les participants ont apprécié le pas franchi par cette société et ont remercié Monsieur NSENGIYUMVA pour le partage d’expérience pertinente sur des aspects pratiques liés à la certification et à l’exportation.

En conclusion, les participants ont demandé le renforcement des cadres de formation et d’information, sans oublier des encadrements spécifiques à différentes étapes de la chaîne de valeur pour améliorer davantage la conformité aux normes et règlements techniques.

Les participants ont aussi souligné l’importance de la vulgarisation des textes de lois qui régissent la production et la transformation laitière auprès des acteurs en aval et en amont et leur traduction en Kirundi pour plus d’efficacité.Les organisateurs de ce séminaire ont rassuré avoir pris bonne note des recommandations et qu’un suivi particulier devrait en être réservé.

par

Les participants

Par2